Revue de presse

VOCE HUMANA "UN SPLENDIDE HYMNE À LA VOIX"

Dixit le Télégramme, à propos du programme "Les 7 Paroles du Christ en Croix" donné le 14 juillet à Plouaret dans le cadre du Festival Voce Humana :

DSCN2746

" [...] Vendredi soir, dans l'église, Gildas Pungier, chef de choeur de l'opéra de Rennes, a fait chavirer les coeurs et les âmes. En choisissant une transcription personnelle d'une oeuvre méconnue de César Franck, il a permis de donner aux merveilleux timbres des chanteurs de Mélisme(s), la pleine mesure de leurs talents."
Erratum : Le baryton mentionné dans l'article est Etienne Chevallier et non Ronan Airault.
Lire l'article entier sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/plouaret/concert-un-splendide-hymne-a-la-voix-17-07-2017-11598854.php


Voce Humana : les orfèvres de Mélisme(s)

Dixit le Télégramme, à propos du programme "Voyages divers" donné le 16 juillet à Lannion :

Mélisme(s) - "Voyages divers" - Lannion 16 juillet 2015
 
"Ciselé comme une pièce d'orfèvrerie, le programme d'ouverture du festival Voce humana, a offert l'exemple même de la fidélité farouche à la musique de Schubert. Sous le titre « Voyages divers » (libre détournement de son célèbre cycle de lieder), les oreilles se sont tendues, comme happées par la délicatesse d'une musique tout en nuances, où l'expression du texte est restée, de bout en bout, très concentrée. Accents, phrasés, silences, ont su créer une tension proprement dramatique (...)"

Lire l'article entier sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/voce-humana-les-orfevres-de-melisme-s-19-07-2015-10710376.php

Un Messie crescendo à Lyon

Extrait d'un article d'Elodie Martinez pour Bachtrack :

"(...) le chœur de chambre Mélisme[s] qui conquiert le public dès les premières notes : la prononciation est excellente, l’ensemble a quelque chose de doux et d’enveloppant dans cette chapelle, l’équilibre entre les différents timbres de voix est un plaisir à entendre, tant chez les hommes que chez les femmes."

Elodie Martinez, 4 aril 2015 - Lire l'article entier sur bachtrack.com.

Classicagenda - avril 2015

Extraits d'un article de classicagenda.com à propos du Messie donné au Quartz de Brest les 27 et 28 mars 2015 :

"Le chœur était incarné par l’Ensemble vocal Mélisme(s) sous la houlette de Gildas Pungier. Dans un effectif réduit, loin des masses chorales trop souvent convoquées pour l’Alleluia ou pour des morceaux choisis à la gloire de Sa Royale Majesté, Mélisme(s) dont ce n’est pas le répertoire de prédilection a su trouver la difficile place du chœur dans cet oratorio monumental, véritable fresque biblique et pourtant quasiment sans action narrative, l’essentiel du propos étant la reconnaissance du Sauveur et son message rédempteur. Les pupitres l’un après l’autre ont su y tenir leur rôle de « soliste collectif », selon l’expression de Gildas Pungier, et ont pu trouver la couleur presque chambriste qui convenait à celle de l’ensemble Matheus.

(...) c’est décidément dans l’équilibre entre orchestre et chœur que se distingue particulièrement cette production.

(...) C’est alors que le chœur soufflait les ultimes « for ever and ever » du « Worthy is the lamb » , juste avant que cristallisent – au Quartz – les accords parfaits de l’Amen, que je me suis souvenue de cette expression populaire qui interdit de mettre Pâques avant les Rameaux… Quelle bonne idée, ce soir-là !"

Juliette Guibert, 1er avril 2015
(Source : http://www.classicagenda.fr/le-messie-au-quartz-en-attendant-paques/)

Unidivers - octobre 2014

(A propos de la (RE)-Création donnée à l'Opéra de Rennes le 14 octobre 2014)

"Il faut bien reconnaître que les premières minutes de cette Création étaient pour le moins déconcertantes tant notre oreille est habituée à la version symphonique. Mais très vite la magie opère, l'harmonie s'établit entre tous, musiciens, solistes, chœur et public. Sous la direction vive et joyeuse de Gildas Pungier chacun semble avoir à cœur de célébrer brillamment ce mystère qui ne cesse nous interroger. Et que ceux qui s'imaginent qu'une formation réduite altère la majesté de l'œuvre soient détrompés, c'est tout l'inverse.

La belle aventure s'achève sous les longues ovations d'un public conquis et reconnaissant, bien conscient d'avoir assisté à un moment unique et de très grande qualité. Que celles et ceux qui l'ont rendu possible en soient ici remerciés."

Laurent Kontzler - Unidivers, le webzine culturel de Rennes - octobre 2014 - Lire l'article en entier

Vent de folie à la cathédrale

La (RE)-Création à la cath. de Tréguier 12 octobre 2014Extrait d'un article publié dans Le Télégramme à propos de la (RE)_Création donnée à la cathédrale de Tréguier dimanche 12 otobre :

"Standing ovation, applaudissements, encouragements... un vent de folie s'est emparé des 500 mélomanes à l'issue de plus de deux heures de concert où le souffle des instruments de l'octuor à vent d'A Venti s'est mélangé au souffle des voix de Mélisme(s). Pour cette première mondiale, les deux ensembles, sous la direction de Gildas Pungier, ont offert au public une sublime interprétation de la « Re-Création » de Joseph Haydn.

Question musicale, Geneviève Le Louarn, présidente des Rencontres internationales de musique ancienne, offre une programmation de très grande qualité grâce à une équation toute simple mais dont l'alchimie se révèle à chaque fois gagnante, un musicien, un lieu et une oeuvre. Dimanche, elle a offert un véritable joyau au public et aux artistes en proposant cette « Re-Création » ou à la transcription en harmoniemusik de Georg Druschetzky sont venues s'ajouter les lignes de voix originelles (soliste et choeur) de Hadyn. (...)"

© Le Télégramme - 14 octobre 2014 - Lire l'article complet.

 

Le Cri de l'Ormeau - octobre 2013

(à propos de l'enregistrement des Sept Paroles du Christ en Croix de César Franck)

"Parmi les solistes on distinguera Violaine Le Chenadec, soprano au timbre d'une grande clarté avec des aigus somptueux, notamment dans le beau prologue de Franck. L'ensemble Mélisme(s) se met au service des compositeurs avec une belle homogénéité et une précision de tous les instants. La démarche est courageuse de mettre en évidence ce type de répertoire chez Franck et Fauré, plus connus du public pour d'autres œuvres. Gildas Pungier et son ensemble vocal l'assument pleinement et ils ne manquent pas d'arguments pour nous faire (re)découvrir ces pièces plutôt rares au concert ou au disque."

L'éducation musicale - novembre 2013

(à propos de l'enregistrement des Sept Paroles du Christ en Croix de César Franck - 4 diapasons)

"Gildas Pungier a réalisé une version avec 4 solistes vocaux, harmonium et piano et, sous sa direction éclairée, après un bref Prologue, l'Ensemble vocal Mélisme(s) recrée avec un relief extraordinaire, oscillant entre une intense émotion et le caractère dramatique ; il traduit avec beaucoup d'intériorité les divers états d'âme, faisant ainsi revivre intensément les 7 Paroles bien connues. Le piano crée l'atmosphère et introduit le ou les soliste(s). L'auditeur est constamment tenu en haleine. (...) À l'initiative du label SKARBO : un disque d'œuvres sacrées sortant des sentiers battus."

Edith Weber

Classica décembre 2013-janvier 2014

(à propos de l'enregistrement des Sept Paroles du Christ en Croix de César Franck)

"Loin d'être un appauvrissement, cette nouvelle mouture (avec accompagnement de piano et d'harmonium), réalisée par le chef Gildas Pungier, permet de plonger encore plus intimement dans la musique de Franck, de la rendre encore plus proche de l'auditeur et de suivre avec un bonheur constant la pureté des lignes mélodiques ainsi que les polyphonies qui restent constamment lisibles et plaisantes.(...) On ne ressort pas indemne d'une expérience aussi profonde.
L'enregistrement a bien des atouts pour d'imposer : un chœur qui convainc par son homogénéité et sa précision (...)"

 

Diapason - octobre 2013

(à propos de l'enregistrement des Sept Paroles du Christ en Croix de César Franck - 4 diapasons)

"Gildas Pungier trouve, et ce n'est pas si facile, le ton et la couleur justes, entre l'onction et l'engagement, la contemplation et l'incarnation. Son arrangement pour piano et harmonium renvoie l'œuvre à la dévotion privée, et ce n'est pas un contresens, tant les extraits insérés par Franck (bribes des répons de ténèbres ou du Stabat Mater) ressemblent à des commentaires intimes."

Paul de Louit

Le Figaro - 6 avril 2006

«Un trio convaincant, comme le choeur formé par le tout jeune ensemble vocal Melismes fondé en 2003 qui fait preuve, si l'on peut dire, d'une belle maîtrise..»

Jean-Louis Validire

L'atelier du chanteur - 8 déc. 2005

« Le choeur Mélisme(s) est lui merveilleux. D'un ensemble parfait, chacune de ses interventions est remarquablement caractérisée, comme si une équipe différente avait apporté un regard neuf sur chacune. »

Alain Zürcher

Le Monde - 29 août 2008

« Autre bonne surprise de ce disque : la révélation de l'ensemble vocal professionnel breton Mélisme(s). »

R. MA

Diapason - sept 2008

Diapason – septembre 2008 – 4 diapasons
(à propos du CD Paul Ladmirault -  Chansons Ecossaises, Choeurs Profanes)

« Mélisme(s) contribue aujourd'hui à réhabiliter, sans tapage, mais avec justesse, le fin harmoniste que laissent entendre, a cappella, des titres comme Plantons le mai et le Matin.... Mélisme(s) sert ces pages avec un soin quasi instrumental des textures.... »

Benoît Fauchet

Res Musica - 17 sept. 2012

« C'est Gildas Pungier et son ensemble vocal Mélisme(s), accompagné d'A Venti, qui ouvrent cette dernière journée avec un programme « de Bach à Bruckner ». Le public a découvert ce chef et ses chanteurs, venus de Bretagne proposer leur vision sensible d'œuvres connues autour de Bach sauf... le prélude du Te Deum de Marc Antoine Charpentier qui, lui, a été joué à l'orgue ! [...] »

Direction artistique

Gildas Pungier
direction(at)melismes.fr
Tél. 06.20.40.16.21

Administration générale

Jean-Christophe Adeux
jcadeux(at)melismes.fr
+ 33 (0)6.72.91.09.61

Production

Karine Fauchoux
administration(at)melismes.fr